Retour

Professionnels des mobilités actives : faites-nous part de vos besoins en formation !

La mise en place de l’Académie des Experts en Mobilités Actives (ADMA) vise à accroître et diffuser l’expertise française autour des politiques marche et vélo, et ce, dans tous les territoires. Dans le cadre du lancement de ses travaux, l’ADMA réalise un état des lieux des besoins en formation sur les mobilités actives. Un éventail large de sujets est envisagé : en allant de la planification à la participation des usager·e·s, en passant par les infrastructures et les services vélo et marche.

Un questionnaire en ligne pour exprimer vos besoins

Un court questionnaire de 10 questions vous permettra en quelques minutes d’énoncer vos principaux besoins en formation dans le champ des mobilités actives. Il pourra être complété par un entretien qualitatif en visioconférence, si vous souhaitez préciser plus largement vos attentes et besoins d’expertise.
Le questionnaire de l’ADMA est accessible via ce lien : 
https://bit.ly/2UslYBP

Créer un dialogue avec l'écosystème des mobilités actives 

Les expert·e·s de l’ADMA ont élaboré ce questionnaire afin d'ouvrir le dialogue avec les acteurs de l’écosystème des mobilités actives (acteurs institutionnels et agent·e·s de l’Etat, agent·e·s de collectivités, associations d’usager·e·s, journalistes, universitaires, bureaux d’études, etc.), sur des territoires très divers, allant des métropoles denses aux communes rurales.

L’objectif de cette démarche est de compléter notre travail de revue de littérature, d’échange avec les acteurs des mobilités actives (environ 80 entretiens qualitatifs ont été réalisés de mars à juin 2021), d’état des lieux de l’offre de formation existante, par un retour des besoins du terrain, dans leur diversité.

Vous avez jusqu’au 28 juillet pour y répondre ! N’hésitez pas à le diffuser à toute personne que vous jugeriez potentiellement intéressée à participer.

L’équipe de l’Académie

L'ADMA est un programme national est porté par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) et ROZO et est financé par le dispositif des Certificats d’économie d’énergie (CEE) du Ministère de la transition écologique, en partenariat avec l’ADEME et le Cerema.